Combine une bonne capacité de relevage des matières et une très bonne performance de compactage

Cela est rendu possible par le compactage en va et vient du piston qui permet une accumulation successive de la matière dans la tuyauterie de relevage des déchets.

Références

Lackeby a manufacturé plus de 300 presses à piston pour des installations industrielles et municipales dans le monde entier.

Fonction

Le piston de la presse est entraîné par un motoréducteur. Sur le piston se trouve un doigt de guidage qui actionne les microswitchs positionnés à chaque extrémité de la course du piston. Le piston pousse les matières vers une zone de la presse équipée de fentes afin d’évacuer les jus de pressage. Un maintien en poussée du piston peut être paramétré via une temporisation pour augmenter l’efficacité du compactage. Chaque microswitch ou fin de course est doublé par sécurité.

Pour créer la résistance nécessaire à l’égouttage, la presse à piston doit être raccordée à une tuyauterie de relevage, ou à une cellule de pressage à ressorts. L’eau de pressage et l’eau de rinçage sont recueillies dans une goulotte située sous le corps de presse.

Conception

La presse à piston Lackeby PP est disponible en deux modèles – PP200 et PP250 – et fabriquée en standard en acier inoxydable 304L ou 316L.

PP 200 : diamètre interne de 200 mm, trémie de dimensions 500×200 mm, puissance du moteur 1,1 kW, capacité 0,3-0,5 m3/h et un taux de matière sèche en sortie d’environ 30%.

PP 250 : diamètre interne de 250 mm, trémie de dimensions 400×250 mm, puissance du moteur 1,5 kW ou 2,2 kW, capacité 0,5-0,7 m3/h et un taux de  matière sèche en sortie d’environ 30%.

Lackeby fabrique et propose également un certain nombre d’options pour les presses à piston tels que des goulottes de réception, des cônes de sortie, des tuyauterie de relevage, des cellules à ressort, des ensacheurs et des armoires de commande électrique.